éducateur/trice sportif/ve des activités aquatiques et de la natation

Surveillance des bassins, cours de natation, bébés nageurs ou aquagym, l'éducateur sportif des activités aquatiques et de la natation, plus connu sous le nom de maître-nageur sauveteur (MNS), fait toujours preuve de vigilance et de sens pédagogique.

  • Salaire débutant
    1846€ brut

En quoi consiste ce métier ?

Surveiller les baignades et secourir les baigneurs en difficulté... telle est la mission de l'éducateur sportif des activités aquatiques et de la natation, plus connu sous le nom de maître-nageur sauveteur (MNS). Il enseigne aussi la natation, individuellement ou en groupe, du débutant au perfectionnement, sans oublier les bébés nageurs, les scolaires, les femmes enceintes ou les seniors qui ont des besoins spécifiques.

Très recherché, l'éducateur travaille surtout dans les piscines municipales, mais aussi dans les centres de remise en forme, de rééducation ou de thalassothérapie. En été, la demande explose pour travailler sur les lieux de vacances (campings, plans d'eau, plages, etc.).

Les formations et les diplômes

Après la 3e

9 mois à 1 an pour préparer le BPJEPS éducateur sportif, mention activités aquatiques et de la natation.

Après le bac

1 an d'études pour obtenir le DEJEPS perfectionnement sportif, mention natation course ou natation synchronisée.

2 ans pour le DEUST animation et gestion des activités physiques et sportives ou culturelles.

3 ans pour préparer la licence Staps entraînement sportif, spécialité activités aquatiques et surveillance ; ou la licence professionnelle Agoaps (animation, gestion et organisation des activités physiques et sportives) parcours natation ; ou encore le DESJEPS performance sportive, mention natation course ou natation synchronisée.