Tantôt il encadre un cours de step, de cycling ou de cardio-training, tantôt il fait du conseil personnalisé sur le plateau de musculation. Le conseiller sportif en salle de remise en forme sait communiquer son enthousiasme à la clientèle de son club.

  • Salaire débutant
    1539€ brut

En quoi consiste ce métier ?

Maigrir, se muscler ou rester souple : les objectifs des clients d'une salle de remise en forme sont variés. Le conseiller sportif établit pour eux un programme personnalisé. Au menu : étirements, vélo, step, rameur... Sans oublier les cours collectifs de stretching"," de musculation et autres abdos fessiers. Chaque séance est très ciblée. Le conseiller adapte les exercices aux participants et les encourage, sur fond de musique rythmée. Il faut avoir de l'énergie et de l'enthousiasme à revendre. Ce professionnel peut être salarié d'une ou plusieurs enseignes de fitness, naviguant alors entre différentes salles. Autres possibilités : être employé par une municipalité, un club de vacances, une association, ou exercer en tant que coach individuel, à domicile. Travailler le soir ou le week-end est la règle. La remise en forme est à la mode et le secteur ne cesse de se développer, même si les emplois sont souvent à temps partiel. Les grandes villes offrent plus d'opportunités.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

Le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) spécialité éducateur sportif mentions activités physiques pour tous ; activités gymniques ; activités de la forme se prépare en 1 an, au minimum. Accès dès 18 ans avec le PSC1 (titre de prévention et secours civiques de niveau 1) et une pratique régulière dans une salle de sport. Niveau bac conseillé mais non obligatoire.

Après le bac

2 ans pour préparer le DEUST métiers de la forme.

1 an après une L2 STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) pour préparer une licence professionnelle métiers de la forme.